Les visas pour aller au Vietnam

passeport visa
expatriation-vietnam.com

L’une des étapes principales pour pouvoir vivre au Vietnam est la demande de visa qui est obligatoire. On trouve beaucoup d’informations sur internet concernant les visas mais que faut-il faire exactement ? Quel est le bon visa pour une personne qui souhaite vivre au Vietnam?

 

Il existe à ce jour 20 visas pour vivre et travailler au Vietnam en fonction des différents profils.

Je vais seulement parler des visas les plus courants mais vous  pouvez aller sur ces sites pour avoir plus d’informations selon votre profil :

https://visa.mofa.gov.vn/NewsDetail.aspx?id=39#sec3,

https://www.immigrationservices.com.vn/?lang=en,

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/preparer-son-expatriation/dossiers-pays-de-l-expatriation/vietnam/entree-et-sejour/article/passeport-visa-permis-de-travail-111355.

 

 

 I. Les visas de travail :

Sachez qu’il est interdit de travailler au Vietnam sans permis de travail.

Le visa DN (ou business visa) ( voir immigrationservices) est un visa de travail pour les personnes sans permis de travail, qui souhaitent réaliser un projet, travailler avec une entreprise vietnamienne, venir en mission humanitaire et pour les personnes souhaitant effectuer un stage au sein d’une entreprise vietnamienne. Sa durée de validité ne pourra pas dépasser 12 mois.

Vous pouvez obtenir ce visa soit en passant par l’ambassade du Vietnam à Paris soit en optant pour le visa à l’arrivée (j’explique cette procédure plus bas dans la partie visa de tourisme). Vous pouvez choisir un business visa de 1 mois/3 mois à entrée unique ou de 1 mois/3 mois à entrées multiples.

Le visa LD (voir immigrationservices) est un visa pour les personnes ayant un permis de travail et qui entrent au Vietnam pour y travailler. Sa durée de validité ne pourra pas dépasser 2 ans.

 

Pour obtenir ces visas, il faudra signer un contrat professionnel avec un partenaire  local ou étranger au Vietnam. Toute la procédure est expliquée en détails ici.

 

 

II. Le visa de tourisme ou le DL visa :

C’est le visa pour les touristes mais il est aussi généralement utilisé par les entrepreneurs, les nomades digitaux  et les retraités souhaitant aller vivre au Vietnam.

Il en existe 4 :

-le visa touriste d’1 mois à entrée unique (ou le E-visa)

-le visa touriste d’1 mois à entrées multiples

-le visa touriste de 3 mois à entrée unique

-le visa touriste de 3 mois à entrées multiples

C’est le visa de 3 mois qui va nous intéresser car il est recommandé pour ceux qui souhaitent vivre au Vietnam sans permis de travail et sans carte de résident. L’inconvénient de ce visa est qu’il oblige à sortir du territoire et à refaire une demande de visa tous les trois mois. Malgré que ce soit très contraignant, généralement cela ne pose pas de problème à certaines personnes qui en profitent pour aller visiter les pays voisins mais cela peut être par contre un grand frein pour les retraités qui ne souhaitent pas se déplacer trop souvent. Je conseillerai donc à ces personnes de bien réfléchir avant de se lancer dans cette aventure mais sachez que beaucoup de personnes le font. Malheureusement, il n’existe que cette solution à ce jour pour pouvoir vivre au Vietnam sans permis de travail, en espérant qu’un plus long visa soit un jour validé par le gouvernement vietnamien.

 

Vous pouvez obtenir ce visa de 3 mois de plusieurs façons :

-en faisant soit une demande en main propre à l’ambassade du Vietnam soit par correspondance. Les prix sont plus élevés par ce moyen (à peu près 115€ avec entrée simple et 155€ avec entrées multiples).

Il vous faudra patienter une semaine pour obtenir le visa après réception de votre demande par correspondance en procédure classique et 3 jours en procédure expresse (plus chère).

Toute la démarche est expliquée en détails ici.

 

-en choisissant le visa à l’arrivée : cette méthode est souvent choisie par les voyageurs car elle est simple, rapide et moins coûteuse. Vous pouvez l’utiliser seulement si vous atterrissez dans l’un des 3 aéroports internationaux du Vietnam (Ho-Chi-Minh-Ville, Hanoi ou Da Nang) mais ce n’est pas possible si vous décidez d’arriver au Vietnam par voie terrestre. Cette méthode est également valable pour le business visa.

Afin d’obtenir le visa à votre arrivée il faudra :

  1. D’abord obtenir votre lettre d’invitation. Pour cela, vous pouvez en faire la demande (payante, environ 15$) sur place ou en ligne auprès d’une agence de voyage vietnamienne ou d’une compagnie spécialisée. Il vous sera demandé une copie de votre passeport et la date de votre arrivée au Vietnam. L’agence soumettra votre demande au département de l’immigration du Vietnam. Une fois approuvée, elle vous enverra votre lettre d’invitation par courrier électronique sous un délai de 3-4 jours et vous n’aurez plus qu’à l’imprimer.
  2. Arrivé à l’aéroport du Vietnam, il faudra aller faire la queue au bureau de l‘immigration et vous présenter avec votre passeport, votre lettre d’invitation, 2 photos d’identité identiques et de l’argent en espèces (dollars ou euros). Après vérification de vos documents, on vous délivrera votre visa pour environ 25$ + 50$ de commission pour l’agence de voyage ou de l’organisme par lequel vous êtes passés et vous pourrez quitter l’aéroport sereinement.

 

Voici une liste d’agence et d’organismes fiables auxquels vous pouvez vous adresser pour la demande de visas à l’arrivée :

www.voyagevietnam.co

www.action-visas.com

www.visatovietnam.org

www.vietnamvisacenter.org

www.cap-vietnam.org

www.visaonlinevietnam.com

www.vietnamvisa.org

 

A savoir :

– Votre passeport doit encore être valable 6 mois après l’expiration de votre visa de travail ou de tourisme.

-Les modalités d’arrivée sur le territoire vietnamien changent souvent donc assurez-vous d’avoir les bonnes informations avant votre départ.

-Les prix des visas que je cite sont ceux que j’ai trouvé sur internet en faisant des recherches mais sachez que les prix des visas peuvent changer d’une année à l’autre donc le mieux reste d’appeler directement l’ambassade ou de passer par une agence de voyage vietnamienne pour obtenir les tarifs.

-Vous ne pouvez pas arriver au Vietnam avant la date indiquée sur le visa mais vous pouvez arriver après celle-ci sachant que vous perdrez les jours qui sont passés.

 

Attention:

-Veuillez lire ceci. Certains voyageurs ont été refusés à l’embarquement ou à l’arrivée car leur lettre d’invitation n’était pas valable. Certains sites ne sont pas reconnus par les autorités compétentes du Vietnam et ne sont donc pas des sites officiels.

-Ne dépassez pas la limite de validité des visas car le Vietnam est très strict sur cela. Vous serez amenés à payer une amende en fonction du nombre de jours de dépassement (voire même davantage si vous tombez sur un agent malintentionné) et vous vous risquez à une interdiction de territoire.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*